La justice de Kushiel (Imriel #2), Jacqueline Carey

Résumé : « Héritier d’une lignée mortellement dangereuse, le prince Imriel est troisième dans l’ordre de succession au trône de Terre d’Ange. Pion majeur sur l’échiquier politique, il n’a guère le choix de son destin. Lorsqu’il sacrifie l’amour au devoir, les dieux eux-mêmes ne peuvent rien pour le protéger des conséquences de ses actes. En Alba, de sombres puissances œuvrent pour utiliser ses propres passions contre lui.
L’aventure l’entraînera encore plus loin qu’il ne l’avait rêvé, jusqu’à un pays déchiré par la guerre où, d’une foi ancienne, une nouvelle est en train d’éclore.
Lorsque tout sera fini, la justice divine de Kushiel se fera sentir sur la Terre comme au ciel … »                               Chronique du tome 1


couv64574832


Les + : Quelle plume ! Quel sens du romanesque ! Quelle aventure !

Les – :


Lire la suite »

Publicités

L’héritier de Kushiel (Imriel #1), Jacqueline Carey

imriel t1« Imriel est le fils adoptif de Phèdre, l’Élue de Kushiel. Enlevé, torturé et réduit en esclavage lorsqu’il n’était qu’un enfant, Imriel est aujourd’hui prince du sang. À la Cour où se trament mille conspirations, nombreux sont ceux qui souhaitent sa mort – de peur qu’il n’ait hérité des dons maléfiques de sa véritable mère, Melisande.
Alors qu’il approche de l’âge d’homme et que s’éveillent en lui des désirs de plus en plus vifs, Imriel en vient à partager leurs craintes et se trouve piégé au coeur d’une trame de meurtres et de manipulations où il devra faire face au plus grand des défis : découvrir sa véritable nature. »

« Ah Elua », me suis-je dit en refermant ce tome 1. J’étais si intensément immergée dans ma lecture que j’en ai fait appel à l’un de Dieux du pays du héros, Terre d’Ange.

Comme le montre assez bien la carte au début du livre, Jacqueline Carey a repris pour elle notre bonne vieille Terre, renommant les pays la composant. Cependant, les hommes y vivent sous des croyances différentes des nôtres (mais pas si éloignées), le tout dans une ambiance mélangeant antiquité et renaissance, hauts-faits et érudition en tout genre. Un soupçon de magie, d’uchronie et de mysticisme au passage, et nous voici partis pour 1 000 pages d’aventures follesLire la suite »