Le lion barbare (#1 L’ogre lion), Bruno Bessadi

Genre : Fantasy 🇫🇷

56 pages

Note : 3 sur 4.

« Une généreuse aventure tendre et farouche où s’entrechoquent démon maléfique et injustices sociales. Dans les contrées du Nord, nul n’a jamais vu de lynx aussi grand. Normal ? Kgosi est un lion. Mais que fait-il si loin de ses terres?? Pourquoi partage-t-il son corps avec un sanguinaire démon pourfendeur de carnivores?? Accompagné de Wilt, imprévu compagnon de route, Kgosi va découvrir au fil du périple vers le royaume au-delà des mers la vérité qui lui permettra de se retrouver et de délivrer son peuple… « 

Lire la suite

Anges (#1 Les ailes de l’espérance), Du Caju/Antunes

Genre : Historique 🇧🇪🇧🇷

48 pages

Note : 2.5 sur 4.

« Été 1940. Tandis que la guerre fait rage dans les cieux de l’Angleterre, le petit Tom, passionné par les avions, adore les visites que les aviateurs d’une base de la RAF font à sa mère, Ruby. Celle-ci, obligée de se prostituer après la mort de son mari, fait croire à Tom que, comme dans un conte de fées, les soldats lui rendent visite pour qu’elle choisisse lequel d’entre eux sera son nouveau papa. Vic Stone, excellent pilote récemment transféré à la base, tombe amoureux de Ruby. Mais chaque nouveau jour et chaque nouveau vol peut être le dernier de la vie de Vic. Celui-ci, pilote d’un vieux Hawker-Hurricane, doit compter sur beaucoup de chance contre les Messerschmitts allemands bien supérieurs. Et le danger est partout. Le sadique Peter, souteneur de Ruby, n’est pas du tout content que sa protégée lui échappe. Il est prêt à tout, et même à la violence, pour maintenir son contrôle sur sa principale source de revenus. »

Lire la suite

Une affaire d’États : Octobre 1995, le juge Borrel est assassiné à Djibouti, David Servenay & Thierry Martin

Genre : Politique 🇫🇷

88 pages

Note : 4 sur 4.

« C’est sans doute l’une des affaires d’États les plus emblématiques de la Ve République : parce qu’elle implique notamment l’armée et les services de renseignements, sans oublier deux chefs d’États… Le premier, Ismaël Omar Guelleh, est toujours Président de la République. Le second, Jacques Chirac, n’a jamais livré sa vérité sur cette affaire… Depuis plus de vingt ans, une femme – Elisabeth Borrel – lutte pour obtenir sa part de vérité sur la mort de son mari. Plus les preuves s’amoncellent pour démontrer que son époux a bien été assassiné, plus les obstacles se dressent pour empêcher la justice de faire son travail. Soutenue par deux avocats et par une poignée de journalistes, parmi lesquels David Servenay, elle parvient néanmoins à renverser le cours de l’histoire… »

Lire la suite

Algues vertes – l’histoire interdite, Pierre Van Hove et Inès Léraud

Genre : Enquête journalistique 🇫🇷

160 pages

Note : 4 sur 4.

« Des échantillons qui disparaissent dans les laboratoires, des corps enterrés avant d’être autopsiés, des jeux d’influence, des pressions et un silence de plomb. L’intrigue a pour décor le littoral breton et elle se joue depuis des dizaines d’années. Inès Léraud et Pierre van Hove proposent une enquête sans précédent, faisant intervenir lanceurs d’alerte, scientifiques, agriculteurs et politiques. »

Lire la suite

Naoto – Le gardien de Fukushima, Fabien Grolleau & Ewen Blain

Genre : Contemporain 🇫🇷

144 pages

Note : 2 sur 4.

« Japon, 11 mars 2011. Un tremblement de terre déclenche un tsunami, qui cause, par des réactions en chaîne, la fusion du cœur de trois réacteurs de la centrale nucléaire de Fukushima. Une catastrophe de l’ampleur de celle de Tchernobyl. Comme tous les habitants de la région, Naoto Matsumura est évacué. Mais ce fermier ne peut se résoudre à abandonner la ferme où sa famille vit depuis cinq générations… et ses bêtes. Prêt à tout pour sauver une vie, fut-elle animale, il retourne chez lui, en pleine zone interdite. Depuis, l’« homme le plus irradié du Japon » fait régulièrement entendre sa colère contre le nucléaire et manifeste sa résistance en retournant toujours sur sa terre, auprès des animaux qu’il a sauvés. Naoto est une promenade contemplative et onirique sur ces terres dévastées et abandonnées par l’homme. Parcouru de référence aux légendes japonaises qui sont autant d’odes à la nature, le récit rend hommage au combat d’un homme et à la beauté de la vie, qui reprend toujours ses droits. »

Lire la suite