Les vestiges du jour, Kazuo Ishiguro

« «Les grands majordomes sont grands parce qu’ils ont la capacité d’habiter leur rôle professionnel, et de l’habiter autant que faire se peut ; ils ne se laissent pas ébranler par les événements extérieurs, fussent-ils surprenants, alarmants ou offensants.
Ils portent leur professionnalisme comme un homme bien élevé porte son costume. C’est, je l’ai dit, une question de « dignité ».» Stevens a passé sa vie à servir les autres, majordome pendant les années 1930 de l’influent Lord Darlington puis d’un riche Américain. Les temps ont changé et il n’est plus certain de satisfaire son employeur. Jusqu’à ce qu’il parte en voyage et songe face à la campagne anglaise au sens de sa loyauté et de ses choix passés … »

-> Kazuo Ishiguro s’est vu décerner en 2017, le prix Nobel de littérature. <-


Ishiguro-Les vestiges.indd


Les + : Le style d’Ishiguro ; un personnage principal admirablement dépeint ; le feu sous la glace ! ; les multiples niveaux de lecture.

Les – : /


Lire la suite »

Publicités

Assassin’s quest (The Farseer trilogy #3), Robin Hobb

« The gripping finale to Robin Hobb’s classic Farseer trilogy, now reissued in gorgeous new livery. Keystone. Gate. Crossroads. Catalyst. Fitz is about to discover the truth about the Fool’s prophecy. Having been resurrected from his fatal tortures in Regal’s dungeons, Fitz has once more foiled Regal’s attempts to be rid of him. Now, back in his own body, and after months of rehabilitation, Fitz begins the painful and slow process of learning the ways of a man again. Under the watchful eye of Burrich, old King Shrewd’s Stablemaster, Fitz must learn to cast off the wild but carefree ways of the wolf and enter once more the human world: a world beset ever more viciously by the relentless Red Ship Raiders who are now left free to plunder any coastal town they please. But more immediately, a world in which he finds he is utterly alone. Regal has stripped the kingdom of its riches and retired to the inland city of Tradeford. Of Verity, on his quest to find the legendary Elderings, there has been no word; Molly, Kettricken and the Fool have all vanished. Unless Fitz can find Verity and help him in his quest, the Six Duchies will perish and there will be no safe place to live. »

Chroniques précédentes : Tome 1Tome 2


3


Les + : De la grande fantasy ; une plume … ♥ ; une conclusion à la hauteur.

Les – : /


Lire la suite »

La justice de Kushiel (Imriel #2), Jacqueline Carey

Résumé : « Héritier d’une lignée mortellement dangereuse, le prince Imriel est troisième dans l’ordre de succession au trône de Terre d’Ange. Pion majeur sur l’échiquier politique, il n’a guère le choix de son destin. Lorsqu’il sacrifie l’amour au devoir, les dieux eux-mêmes ne peuvent rien pour le protéger des conséquences de ses actes. En Alba, de sombres puissances œuvrent pour utiliser ses propres passions contre lui.
L’aventure l’entraînera encore plus loin qu’il ne l’avait rêvé, jusqu’à un pays déchiré par la guerre où, d’une foi ancienne, une nouvelle est en train d’éclore.
Lorsque tout sera fini, la justice divine de Kushiel se fera sentir sur la Terre comme au ciel … »                               Chronique du tome 1


couv64574832


Les + : Quelle plume ! Quel sens du romanesque ! Quelle aventure !

Les – :


Lire la suite »

La servante écarlate, Margaret Atwood

« Dans un futur peut-être proche, dans des lieux qui semblent familiers, l’Ordre a été restauré. L’Etat, avec le soutien de sa milice d’Anges noirs, applique à la lettre les préceptes d’un Evangile revisité. Dans cette société régie par l’oppression, sous couvert de protéger les femmes, la maternité est réservée à la caste des Servantes, tout de rouge vêtues. L’une d’elle raconte son quotidien de douleur, d’angoisse et de soumission. Son seul refuge, ce sont les souvenirs d’une vie révolue, d’un temps où elle était libre, où elle avait encore un nom. Une œuvre d’une grande force, qui se fait tour à tour pamphlet contre les fanatismes, apologie des droits de la femme et éloge du bonheur présent. »


couv48373886


Les + : Le récit, non-linéaire ; des thématiques fortes ; une fin merveilleusement puissante.

Les – : /

Lire la suite »

Courir sur la faille, Naomi Benaron

« Jean Patrick Nkuba rêve de devenir le premier Rwandais à courir aux Jeux Olympiques. Mais Jean Patrick est un Tutsi, et les gens comme lui ne sont pas censés gagner. Lorsque l’assassinat du Président plonge le pays dans un chaos sanglant opposant les Hutus et les Tutsis, Jean Patrick se trouve sans protection… et sans choix. La seule solution : se faire passer pour hutu grâce à une fausse carte d’identité ethnique pour échapper aux génocidaires. Mais peut-on renier ses origines ? Alors que les tensions ne cessent de monter dans la violence et dans la haine, il s’accroche à son rêve de devenir le premier médaillé olympique pour délivrer son peuple et lui-même de la brutalité qui les entoure. Un voyage terrifiant commence pour lui, sa famille, et la femme qu’il aime. Les retrouver sera la course de sa vie. »Lire la suite »

La mémoire de Babel (La passe-miroir #3), Christelle Dabos

passemiroir3

Warning ! Spoilers pour ceux qui n’auraient pas lu les premiers tomes !

 

« Thorn a disparu depuis deux ans et demi et Ophélie désespère. Les indices trouvés dans le livre de Farouk et les informations livrées par Dieu mènent toutes à l’arche de Babel, dépositaire des archives mémorielles du monde. Ophélie décide de s’y rendre sous une fausse identité. »

Ma lecture du tome 2 m’ayant apporté une grande satisfaction, il était évident, puisque je l’avais à disposition, que je me plonge dans le tome 3, histoire de bien rester imprégnée de l’univers. Rassurez-vous, si votre lecture date un peu, un très bon résumé de l’histoire présent dans les premières pages saura vous aider.Lire la suite »

L’héritier de Kushiel (Imriel #1), Jacqueline Carey

imriel t1« Imriel est le fils adoptif de Phèdre, l’Élue de Kushiel. Enlevé, torturé et réduit en esclavage lorsqu’il n’était qu’un enfant, Imriel est aujourd’hui prince du sang. À la Cour où se trament mille conspirations, nombreux sont ceux qui souhaitent sa mort – de peur qu’il n’ait hérité des dons maléfiques de sa véritable mère, Melisande.
Alors qu’il approche de l’âge d’homme et que s’éveillent en lui des désirs de plus en plus vifs, Imriel en vient à partager leurs craintes et se trouve piégé au coeur d’une trame de meurtres et de manipulations où il devra faire face au plus grand des défis : découvrir sa véritable nature. »

« Ah Elua », me suis-je dit en refermant ce tome 1. J’étais si intensément immergée dans ma lecture que j’en ai fait appel à l’un de Dieux du pays du héros, Terre d’Ange.

Comme le montre assez bien la carte au début du livre, Jacqueline Carey a repris pour elle notre bonne vieille Terre, renommant les pays la composant. Cependant, les hommes y vivent sous des croyances différentes des nôtres (mais pas si éloignées), le tout dans une ambiance mélangeant antiquité et renaissance, hauts-faits et érudition en tout genre. Un soupçon de magie, d’uchronie et de mysticisme au passage, et nous voici partis pour 1 000 pages d’aventures follesLire la suite »