🎃 ** Bilan mensuel – Octobre 2022 **🎃

Nombre de livres lus : 16 (dont 10 graphiques) 

Moyenne de la période : 3,06/4

Pages lues : 3.845

Un coup de cœur : De bonnes lectures, mais malheureusement aucun coup de cœur.

Une déception : Oui ! Rainbow apocalypse, qui s’est d’ailleurs soldé par un abandon – ce qui ne m’était plus arrivé depuis le mois de janvier.

Ce mois a filé à une vitesse outrancière ! Après un mois de septembre sous le signe des virus, octobre a été celui du redémarrage à mille à l’heure, aussi bien professionnellement – avec des semaines particulièrement denses – que personnellement. Et oui, belle nouvelle : je suis à nouveau tata d’un merveilleux petit bout de chou depuis un peu plus de deux semaines. Autant vous dire que je suis complètement gaga de cette bouille d’amour ♥️.
Avec toutes ces émotions, je suis bien heureuse d’avoir pris la résolution il y a quelques mois de m’offrir deux semaines de vacances début novembre. Avoir été économe sur le reste de l’année a représenté un effort, mais je ne le regrette pas… D’autant que ces congés ont débuté sous les meilleurs auspices avec un concert fort réussi du groupe Volbeat hier soir au Zénith de Paris. Au programme pour les jours à venir : du repos, de la lecture, du tricot, de la cuisine, des téléfilms de Noël et des jeux vidéos !

♣︎ Deux excellentes lectures :

C’est la BD jeunesse qui, ce mois-ci, a su me procurer l’évasion tant recherchée. Ce second tome des Soeurs Grémillet est sidérant de beauté...

… Alors que Princesse Sarah est plus classique, mais sait attirer notre attention grâce à l’apposition d’une touche de steampunk à une légende que l’on ne connaît que trop bien.

♠︎ Trois déceptions :

N’ayant pas encore terminé ce titre (il me reste en tout et pour tout moins d’une centaine de pages à lire), je peux pourtant d’ores et déjà affirmer que l’ensemble, malgré un sujet intéressant (le surendettement) n’est pas à la hauteur de mes attentes.

Quelle déception. J’avais envie de l’aimer ! Cependant, il a fallu me rendre à l’évidence la centaine de pages passées : rien ne m’accrochait. Je me pose d’ailleurs la question de savoir à quel genre de public ce roman s’adresse…

Cinquième et dernier tome d’une série qui n’aura eu de cesse de m’énerver dans sa manière d’aborder la sexualité de son héroïne. Néanmoins, certains passages m’ont touché.

♥︎ Les personnages du mois

Mon premier roman en vers libres ! Je craignais spécialement que l’attachement aux personnages soit davantage ardu par ce parti-pris stylistique, mais il n’en est rien, bien au contraire.

S’il me faut avouer que ce tome deux est un chouilla au-dessous de ce que j’attendais, je tiens à saluer le cœur et la créativité qu’Adrien Tomas a apposé dans ses personnages, tous nuancés et très réussis.

♦︎ Les univers du mois

Un univers steampunk abouti, pas artificiel, et intelligemment exploité, c’est possible !

Les ambiances nord-américaines embourgeoisées sont un de mes péchés mignons. J’ai ici été servie.

❥ Une scène, une phrase…

Quel autre choix avais-je que de mettre en lumière ce roman certes imparfait, mais particulièrement audacieux ?

« Je crois que je déteste cette sœur.
Elle m’envoie un message, elle me dit qu’elle a acheté un billet d’avion.
& elle dit ça comme si c’était rien du tout.

Parce qu’elle n’a eu besoin d’aucune paperasse, parce que personne ne s’est demandé si elle resterait ici après l’expiration de son visa.

Toutes ces années où mon père a tenté
de me faire venir aux USA, 
& cette fille, là-bas, remplit un petit formulaire, on lui donne l’autorisation, un passeport bleu – putain, elle est la bienvenue sur la planète entière. Â»

Et vous, votre mois a-t-il été ponctué de coups de cœur ? De déceptions ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s