Sabrina l’apprentie sorcière #1, Kelly Thompson & Veronica Fish

Genre : Fantastique 🇺🇸

144 pages

Note : 4 sur 4.

« Sabrina Spellman, tout juste installée à Greendale avec ses tantes Hilda et Zelda, est une ado pour qui le principal défi reste de devoir lier sa nouvelle vie de lycéenne à l’éveil de ses pouvoirs de sorcière. Et on peut dire qu’entre l’arrivée de deux prétendants, d’une nouvelle meilleure amie et d’une ennemie jurée, la jeune apprentie ne se facilite pas la tâche ! Sans compter que Sabrina va également devoir faire face à des évènements très étranges dans la ville de Greendale qui vont mettre en danger sa véritable identité. Entre protéger ses amis, sauver sa famille et résoudre un mystère surnaturel, Sabrina arrivera-t-elle à garder sa nature de sorcière secrète ? »

Il y a de cela plus de vingt ans (aïe …), j’étais une très grande fan de la série TV Sabrina l’apprentie sorcière avec Melissa Joan Hart et ce Salem robotisé qui me faisait mourir de rire avec ses remarques caustiques. Je n’avais pas le droit de regarder grand-chose à la télévision à cette époque, mais disons que cela faisait partie des rares shows TV approuvés ; je conserve donc pour cet univers une certaine tendresse. Bien que n’ayant pas (encore ?) suivi la récente série Les nouvelles aventures de Sabrina, j’ai tout de même eu envie de découvrir ce comics arrivé il y a peu à la bibliothèque et qui semble s’inscrire dans le sillage des pérégrinations netflixo-télévisuelle de la sorcière.

Sabrina et ses tantes Hilda et Zelda viennent tout juste d’emménager à Greendale, une petite bourgade a priori calme. Si les deux femmes semblent poursuivre leurs propres objectifs, ceux de Sabrina ne sont pas des moindres pour la jeune adolescente qu’elle est : concilier son statut de nouvelle élève au lycée et son quotidien forcément aventureux de sorcière. Bien vite, elle se fait une amie impopulaire, une ennemie populaire et suscite l’intérêt enamouré d’un certain Harvey. Pour autant, les mystères ne sont jamais loin : à la faveur d’une promenade dans les bois, elle croise ni plus ni moins qu’un Wendigo. Et d’autres créatures suivront. Que vient faire ce qui semble être un déluge de magie dans ce quotidien tranquille ?

J’ai vraiment beaucoup apprécié ce premier tome, qui mêle à la perfection les interrogations adolescentes de Sabrina et l’univers dangereux dans lequel elle évolue en tant que semi-mortelle. En quelques phrases bien placées, le scénario parvient à nous faire saisir des points essentiels comme la « célébrité » de Sabrina dans le monde magique, sa puissance qui ne demande qu’à éclore ou encore ses doutes quant à sa vie de tous les jours. Il y a ici beaucoup de dialogues et plus globalement de texte, ce qui m’a d’abord fait peur, mais m’a finalement ravie tant le tout est bien pensé et écrit. Les dialogues sont dynamiques, jamais inutiles ou futiles et les protagonistes (connus comme inconnus) bien personnifiés.

Au niveau visuel, grosse réussite également. Les dessins et les couleurs sont incontestablement fringants. C’est coloré et frais, avec des nuances parfois franchement criardes, mais qui sied à merveille à cette ambiance très teenage. Pour autant, si l’ensemble s’adresse plutôt aux ados, elle parvient aussi à atteindre les nostalgiques et n’hésite pas à proposer une intrigue sombre et des scènes qui le sont tout autant, nous rappelant ainsi que le monde des sorciers n’a rien d’inoffensif.

Il n’y a plus qu’à espérer que la suite, parue récemment aux US, sera traduite dans nos contrées !

En conclusion… Un premier tome plein de fraîcheur, à l’écriture ciselée.

↪ N’hésitez pas à vous manifester si vous avez écrit une chronique au sujet de ce titre.


Une réflexion sur “Sabrina l’apprentie sorcière #1, Kelly Thompson & Veronica Fish

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s