The promised neverland #2 & #3, Kaiu Shirai et Posuka Demizu

Genre : Fantasy – 192 pages chacun

Mon avis sur le tome 1 ↪ ICI

#2 : Sous contrôle

« Emma, Norman et Ray décident d’entraîner leurs petits frères et sœurs pour qu’ils soient capables de s’évader avec eux. Mais sœur Krone, la nouvelle assistante de Maman, ne cesse de contrarier leur plan et exerce une pression constante sur eux. Pour mener à bien leur projet, l’inséparable trio n’a d’autre choix que de révéler une part de la triste vérité à d’autres camarades… Mais à qui peuvent-ils se fier ? »

Note : 2 sur 4.

#3 : En éclats

« L’étau se resserre autour d’Emma, Norman et Ray : Don et Gilda ont de sérieux doutes sur ce qu’ils leur ont raconté, sœur Krone continue à fouiner et la redoutable Isabella passe à l’action ! La détermination et la perspicacité des trois héros suffiront-elles pour sortir de cette situation désespérée ?! »

Note : 3 sur 4.

L’été dernier, j’avais lu et beaucoup apprécié le premier tome de The promised Neverland, un manga instillant avec une certaine efficacité une dose d’angoisse et d’horreur dans le monde idyllique d’un orphelinat complètement clos. Si vous n’avez pas lu ce premier tome, je vous conseille fortement d’aller plutôt consulter ma chronique à son sujet pour éviter tout divulgâchage.  

L’histoire reprend dans le tome deux et se poursuit dans le tome trois à peu de choses près où elle s’était arrêtée dans le précédent tome : nos trois héros Ray, Norman et Emma tentent d’échafauder un plan d’évasion impliquant d’emmener tous les pensionnaires de l’orphelinat. Cependant, ça ne sera pas chose aisée car certains enfants sont très jeunes (trois ou quatre ans) et peu endurants.  

Je dois avouer que le début du second tome m’a paru particulièrement pénible … Le problème étant très certainement que j’ai laissé passer trop de temps entre mes deux lectures, là où j’ai tendance à lire les tomes deux par deux habituellement. Pourtant, un retournement de situation intéressant m’a finalement remis le pied à l’étrier, sans compter que le troisième tome renoue enfin avec l’ambiance impitoyable du premier. J’y ai en effet retrouvé ce qui m’avait tant charmé au premier abord, à savoir cette noirceur dans un monde très enfantin, avec quelques dessins « chocs » et la présence prégnante d’une course contre le temps qui passe et rapproche chaque orphelin de son inéluctable destin.  

Au niveau des personnages, j’ai trouvé Emma en retrait, trop écrasée par l’intelligence de Norman et surtout par le charisme de Ray. Tout en lui – que ce soit son apparence, son attitude, ou encore ses raisonnements – éveille la curiosité. Il est ce personnage ni trop bon ni absolument mauvais qui a une longueur d’avance sur les autres en permanence tout en donnant l’impression d’être sur le fil du sacrifice de soi constamment. C’est typiquement le genre de protagoniste auquel j’accroche.  

Enfin, un point absolument positif que j’avais déjà soulevé dans ma précédente chronique est le dessin. Celui-ci passe de la tendresse à l’horreur en quelques changements de traits, ce qui est absolument fascinant – tant concernant les paysages que les personnages. Si l’histoire en elle-même peut sembler très enfantine avec ses jeunes protagonistes et ce cadre somme toute un peu scolaire, les illustrations apportent un aspect particulièrement mature. Cela en fait une œuvre à même de plaire au plus grand nombre !  

Enfin, ce que je redoute concernant cette série est qu’on finisse par y trouver le même schéma de tomes en tomes, au détriment d’une histoire principale qui avancerait de ce fait trop lentement à mon goût. 

En conclusion … Un second tome poussif dans son départ,  mais le troisième me redonne espoir !  

↪ L’avis de Tachan qui rejoint sensiblement le mien (attention, son article couvre davantage de tomes) ainsi que celui de La pomme qui rougit.

7 réflexions sur “The promised neverland #2 & #3, Kaiu Shirai et Posuka Demizu

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s