Nouvelle lune (#1 Luna), Ian McDonald

« 2110. Sur une Lune où tout se vend, où tout s’achète, jusqu’aux sels minéraux contenus dans votre urine, et où la mort peut survenir à peu près à n’importe quel moment, Adrianna Corta est la dirigeante du plus récent des cinq «Dragons», ces familles à couteaux tirés qui règnent sur les colonies lunaires. Elle doit l’ascension météoritique de son organisation au commerce de l’Hélium-3. Mais Corta-Hélio possède de nombreux ennemis, et si Adrianna, au crépuscule de sa vie, veut léguer quelque chose à ses cinq enfants, il lui faudra se battre, et en retour ils devront se battre pour elle…
Car sur la Lune, ce nouveau Far West en pleine ruée vers l’or, tous les coups sont permis. »


Genre : Science-fiction   –   464 pages


Lire la suite »

Publicités

Tous les hommes désirent naturellement savoir, Nina Bouraoui

« Tous les hommes désirent naturellement savoir est l’histoire des nuits de ma jeunesse, de ses errances, de ses alliances et de ses déchirements. C’est l’histoire de mon désir qui est devenu une identité et un combat. »


Genre : littérature française   –   265 pages

Livre reçu dans le cadre d’un service presse de l’éditeur JC Lattès, via Netgalley.


Lire la suite »

Prodigieuses créatures, Tracy Chevalier

« Dans les années 1810, à Lyme Regis, sur la côte du Dorset battue par les vents, Mary Anning découvre ses premiers fossiles et se passionne pour ces « prodigieuses créatures » dont l’existence remet en question toutes les théories sur la création du monde. Très vite, la jeune fille issue d’un milieu modeste se heurte aux préjugés de la communauté scientifique. Celle-ci, exclusivement composée d’hommes, la cantonne dans un rôle de figuration. Mary Anning trouve heureusement en Elisabeth Philpot une alliée inattendue. Cette vieille fille intelligente et acerbe, fascinée par les fossiles, l’accompagne dans ses explorations. Si leur amitié se double peu à peu d’une rivalité, elle reste leur meilleure arme face à l’hostilité générale. »


Genre : roman historique   –   413 pages


Lire la suite »

Les enchantements d’Ambremer (#1 Le Paris des merveilles), Pierre Pevel

« Paris, 1909. La tour Eiffel est en bois blanc, les sirènes se baignent dans la Seine, des farfadets se promènent dans le bois de Vincennes… et une ligne de métro relie la ville à l’OutreMonde, le pays des fées, et à sa capitale Ambremer. Louis Denizart Hippolyte Griffont est mage du Cercle Cyan, un club de gentlemen-magiciens. Chargé d’enquêter sur un trafic d’objets enchantés, il se retrouve impliqué dans une série de meurtres. L’affaire est épineuse et Griffont doit affronter bien des dangers: un puissant sorcier, d’immortelles gargouilles et, par-dessus tout, l’association forcée avec Isabel de Saint-Gil, une fée renégate que le mage ne connaît que trop bien… »


Genre : Fantasy   –   432 pages


Lire la suite »

Les heures rouges, Leni Zumas

« États-Unis, demain. Avortement interdit, adoption et PMA pour les femmes seules sur le point de l’être aussi. Non loin de Salem, Oregon, dans un petit village de pêcheurs, cinq femmes voient leur destin se lier à l’aube de cette nouvelle ère. Ro, professeure célibataire de quarante-deux ans, tente de concevoir un enfant et d’écrire la biographie d’Eivor, exploratrice islandaise du XIXème. Des enfants, Susan en a, mais elle est lasse de sa vie de mère au foyer – de son renoncement à une carrière d’avocate, des jours qui passent et se ressemblent. Mattie, la meilleure élève de Ro, n’a pas peur de l’avenir : elle sera scientifique. Par curiosité, elle se laisse déshabiller à l’arrière d’une voiture… Et Gin. Gin la guérisseuse, Gin au passé meurtri, Gin la marginale à laquelle les hommes font un procès en sorcellerie parce qu’elle a voulu aider les femmes. »


Genre : Littérature US   –   395 pages   –   Paraît le 16 août 2018

Livre reçu dans le cadre d’un service presse de l’éditeur Presses de la cité, via Netgalley



Lire la suite »

#6 – Bilan d’avril à juillet 2018

 

J’ai lu sur la période d’avril à juillet seize livres … Un bilan un peu en deça de celui de janvier à mars, d’onze livres. L’explication est plutôt simple : au mois de septembre dernier, j’ai décidé de changer de voie professionnelle. Moi qui me laissait aller dans ce qui n’était à la base qu’un job étudiant depuis plusieurs années, j’ai pris mon courage à deux mains et ai choisi de suivre une formation continue, qui s’est terminée par un stage et un mémoire particulièrement chronophage mais ô combien enrichissant. Alors, je ne sais pas où tout cela va me mener mais je suis mille fois heureuse de l’avoir fait, même si cela me met pour l’instant dans une situation financière « en transit ». Mais bon, je reste positive et je me dis que cela va vider ma PAL 🙂

Lire la suite »

Cordelia Vorkosigan (#1 La saga Vorkosigan), Lois McMaster Bujold

« La guerre… Stupide, inévitable.
Mauvais endroit, mauvais moment, mauvaise cause. Même l’uniforme n’est pas le bon : Cordelia Naismith, des forces expéditionnaires de Beta, se retrouve en pleine bataille interplanétaire, alors qu’elle a toujours sur le dos sa vieille combinaison d’astronaute.
Et voici qu’elle est tombée entre les mains des Barrayarans. Qui plus est, entre celles de son pire ennemi, lord Vorkosigan, alias le « boucher de Komarr ». Cet homme, elle devrait le haïr ; pourtant, elle est troublée. Que va-t-il faire ? La tuer ? Non. Alors que le conflit fait rage, il lui propose… le mariage !
De ces deux êtres que tout oppose dépend l’avenir de deux peuples. Et de l’univers. Mais quel est le vrai moteur du monde ? L’amour, ou la guerre ? »


Genre : Science-fiction   –   317 pages


Lire la suite »